MeilleursBiens - Réseau de mandataires professionnels et connectés

Michaël Benchabat de MeilleursBiens, le logiciel pour les agents immobiliers, par des agents immobiliers, nous partage l'histoire de sa solution, les chiffres clés.

Présentez-vous en quelques lignes ?

Je m’appelle Michaël Benchabat et je suis le président du réseau immobilier MeilleursBiens. Dans l’immobilier depuis 15 ans, j’ai souhaité avec mon associé créer l’offre et le réseau que nous aurions aimé avoir à nos débuts.

Parlez-nous de votre proposition de valeur ?

Tous les professionnels indépendants en immobilier travaillant en réseau ou en agence vont devoir verser 30 à 50% de leurs commissions. Depuis 2018, nous permettons aux meilleurs conseillers de gagner 100% de leurs commissions grâce à un abonnement mensuel tout en bénéficiant des meilleurs outils digitaux. En plus d’une meilleure rémunération, notre réseau se caractérise par la dimension humaine, la sélection des conseillers, l’entraide et la bienveillance. Notre ambition est de digitaliser et simplifier leur travail, tout en optimisant leur revenus.

Quelle est la genèse de votre service ?

À l’origine, MeilleursBiens est une agence immobilière en ligne qui existe depuis 2010 à Paris.

En 2017, nous avons réalisé qu’il était possible de digitaliser et d’automatiser un grand nombre de tâches pour permettre aux conseillers expérimentés d’accéder à une meilleure rémunération et à une plateforme complète de services digitaux. En 2018, nous avons donc effectué un pivot dans le digital.

Pouvez-nous nous partager des chiffres-clés ?

MeilleursBiens existe depuis maintenant 10 ans. Depuis que nous avons effectué notre pivot dans le digital avec cette nouvelle offre, nous triplons notre CA chaque année et ce malgré la crise sanitaire. En 2020, nous avons bouclé un bilan avec 4 M d'euros hors taxes de CA. Depuis le début de notre développement en 2018, nous sommes passés de 5 agents à plus de 200 agents en France (implantés plus de 50 départements) et dans les DOM-TOM (Guadeloupe, Réunion, Guyane et Martinique).

Quels sont vos prochains challenges ?

Nos prochains challenges sont de continuer sur notre lancée en essayant de tripler à nouveau notre CA en 2021 et également le nombre d’agents MeilleursBiens.

Comment ProAbono vous a aidé à développer votre activité ?

Notre business modèle étant basé sur de l’abonnement, ProAbono a été la solution parfaite pour la gestion de cette nouvelle activité. Un staff à l’écoute avec la volonté d’améliorer la solution.

Comment peut-on vous contacter ?

Pour nous contacter c’est simple ! Vous pouvez prendre un rendez-vous en ligne via notre site ou par téléphone au 0141163387.  Nous sommes aussi présents sur les réseaux sociaux tels que Facebook (nous possédons une page pour le portail et une pour les professionnels), LinkedIn, Instagram et YouTube.

Merci Michaël pour cet échange. 


Indicateurs SaaS, 7 données clés pour maîtriser votre business

Toutes les entreprises suivent leur chiffre d'affaires, leur marge brute ou encore leur résultat d'exploitation. Néanmoins, la spécificité des business models implique des indicateurs de pilotage de la performance ad hoc. Par exemple :

  • Une boutique physique ou e-commerce suivra des indicateurs de fréquentation et de panier moyen,
  • Un prestataire de services sera focalisé sur son win ratio (nombre d'opportunités gagnées vs nombre total d'opportunités),
  • Un industriel suivra sa production à l'heure, etc.

Pour les entreprises en mode SaaS, les indicateurs sont également très particuliers. Vous trouverez ci-dessous les définitions et les formules de calculs des 7 indicateurs SaaS incontournables.Indicateurs SaaS ProAbono

1. Le taux d'attrition client (customer churn rate / Churn)

L'indicateur le plus important pour un business SaaS. Il mesure le volume de départ de vos clients (résiliation d'abonnements). Sa maîtrise est primordiale car si vous dépensez de l'argent pour acquérir des clients ce n'est pas pour que d'autres s'en aillent. Il est donc plus rentable d'investir dans la fidélisation client (suivi par le Churn) que l'acquisition.

Churn = (Nb de résiliation sur le mois en cours / Nb d'abonnements actifs du mois précédent) x 100

Un bon churn se situe entre 5 et 7%. Si ce ratio est trop élevé, pensez à demander aux clients concernés la raison de leur départ. C’est une information précieuse pour améliorer votre fidélisation et faire remonter ce taux. Bien sûr, il est possible de travailler votre churn en amont, pour cela, faites comprendre à vos clients qu’ils ne sont pas seuls et que votre équipe peut les aider s’ils en ressentent le besoin.

2. Le revenu récurrent mensuel (Monthly Récurrent Revenue / MRR)

Le MRR est tout simplement le chiffre d’affaires généré par vos abonnements actifs chaque mois.

MRR = Somme du chiffre d'affaires généré par les abonnements actifs sur 1 année / 12

Par exemple, si un marchand a généré les revenus ci-dessous :

  • 1 client ayant souscrit à un abonnement mensuel de 100€
  • 1 client ayant souscrit à un abonnement annuel à 1000€
  • 1 client ayant souscrit à un abonnement trimestriel à 300€

Son MRR sera de 283 € : ((100€ x 12) + (1000€ x 1) + (300€ x 4)) / 12

Pour le chef d'entreprise, cet indicateur permet de suivre le développement de son activité. Pour l'investisseur, il donne une estimation de la valorisation et du positionnement marché.

3. Customer LifeTime (CLT)

Cet indicateur SaaS est l'opposé du churn. Il représente la durée de vie moyenne de l'utilisation de votre service et votre capacité à fidéliser vos clients

CLT = Durée de vie total des clients / nombre de clients 

En connaissant ce ratio, vous pourrez améliorer votre churn en faisant évoluer votre service pour l'adapter aux besoins de vos clients.

4. Revenu moyen par utilisateur (Average Revenu Per Users / ARPU)

L'ARPU représente le Chiffre d'Affaires moyen par client. Dans le monde SaaS nous le rapportons au mois, ce qui donne la formule suivante :

ARPU = MRR / Nombre de clients actifs

Le suivi votre panier moyen (autre synonyme d'ARPU) est important pour piloter votre capacité d'upsale et donc votre rentabilité.

5. La valeur vie client (Customer LifeTime Value / CLTV)

Cet indicateurs SaaS correspond à la valeur moyenne d'un client, et donc au Chiffre d'Affaires moyen généré par un client de sa souscription à sa résiliation. Un client fidèle sera plus rentable qu'un nouveau client, le pilotage de cet indicateur vous permettra de mesurer indirectement votre rentabilité.

CLTV = ARPU / Revenue Churn Rate

6. Le coût d’acquisition client (Customer Aquisition Cost / CAC)

Le CAC est composé de l'ensemble des dépenses réalisées pour acquérir un client. Par exemple, l'achat de publicité en ligne, la licence du CRM, les salaires des commerciaux, etc. Avec le CAC, vous allez pouvoir suivre et maîtriser votre niveau de dépense. Son calcul est simple :

CAC = Coûts actions marketing et autres / Nombre de nouveaux clients

7. Le ratio coût d’acquisition client (CAC ratio)

Il y a un très grand intérêt à combiner les deux indicateurs SaaS qui sont la CLTV et le CAC pour devenir le CAC ratio. C'est l'indicateur de performance commerciale le plus important pour le chef d'entreprise afin de maîtriser sa rentabilité.

CAC ratio = CLTV / CAC

Evidement, l'objectif est que le CAC soit inférieur à la valeur à vie de ce client. Mais ce n'est pas suffisant, un bon CAC doit être 3 fois inférieur à la valeur à vie.

C’est un réel défi auquel les entreprises SaaS doivent faire face. En effet, le coût d’acquisition d’un client est souvent bien supérieur aux revenus mensuels générés. Les Startup ont tendance à minimiser le prix de base de leur service et se retrouvent souvent dépassées par les charges engendrées.

Avec ProAbono

Avec l'API de ProAbono, logiciel de gestion d'abonnements SaaS, vous pourrez exporter facilement l'ensemble des données dont vous aurez besoin pour constituer vos indicateurs de pilotage. Vous pourrez ainsi naviguer entre vos différentes données et optimiser vos business au mieux pour faire évoluer votre entreprise.

PS : nous avons aussi une fonctionnalité dans notre roadmap produit qui devrait faire votre bonheur... ;-)

 

Envie d'en savoir plus ? Consultez notre article Gestion d’abonnements : optimisez votre business SaaS


Bureau travail createur

Mode SaaS : comprendre et opter pour le Software-as-a-Service

La vente en mode SaaS (Logiciel en tant que Service) a le vent en poupe car son modèle économique présente de nombreux avantages. Le mode SaaS permet au client de louer l'accès à un service plutôt que d'investir dans l'achat de l'ensemble des briques composants ce services. Ce modèle est en pleine expansion depuis quelques années notamment grâce au développement du cloud computing (ou informatique dans les nuages).

Nous allons vous expliquer dans cet article comment ces technologies ont profondément transformés le monde du logiciel et du service.

SaaS : définition et fonctionnement

La vente en mode SaaS consiste à proposer l'abonnement à un service accessible depuis le cloud. Le logiciel et les données sont disponibles instantanément depuis n'importe quel ordinateur.

L'avantage principal est de ne pas avoir à acheter des licences de logiciels à installer sur des serveurs physiques. Ce qui peut s'avérer particulièrement intéressant suivant la stratégie financière de votre entreprise. Il est souvent beaucoup plus intéressant de louer un service plutôt que d'avoir à mobiliser de la trésorerie et d'obérer sa capacité de financement. Le mode SaaS permet à l’entreprise de réaliser des économies puisque celles-ci payent un droit d’utilisation plutôt qu’une licence. C’est notamment pour cela que les éditeurs SaaS exploitent un business de vente par abonnement. Le client qui souscrit à un service paye alors un forfait récurrent (mensuel, trimestriel, annuel, etc.)

D’autre part, acheter un service à l'immense avantage de bénéficier d'une maintenance et de mises à jour en temps réel. Vous n'avez plus à vous soucier de réaliser des montées de versions coûteuses ou de prévoir un forfait de maintenance de 30% du prix de la licence, etc. L'achat du service est "all inclusive". Vous pouvez ainsi vous concentrer sur votre business sans avoir à vous préoccuper de fonctionnement du logiciel.

Le mode SaaS possède également des atouts du point de vue des vendeurs. En effet, vous pourrez plus facilement vous assurer des revenus mensuels, ce qui augmentera alors la valeur de votre entreprise. En proposant des offres plus souples à vos utilisateurs, votre entreprise sera plus attractive puisqu'elle répondra davantage aux attentes de vos clients. Vous pourrez alors moduler facilement vos offres en fonctions de vos services. De ce fait, votre entreprise améliorera ainsi sa relation client.

 

Fonctionnement mode SaaS

 

Mode SaaS : osez le changement pour votre entreprise

Nous avons pu voir les nombreux avantages qu'offre le mode SaaS pour les entreprises et les utilisateurs. Afin de mieux comprendre les bénéfices de convertir votre entreprise en mode SaaS, découvrons ensemble l'exemple d'Adobe. En 2013, ce géant des logiciels de création décide de transformer son modèle "on premise" (achat) pour s'orienter vers un mode SaaS (location).

Le pari était osé car l'enjeu de transformation du business model était énorme. Les utilisateurs sont même allés jusqu’à faire une pétition pour que la société conserve son modèle économique. Les revenus ont alors baissé de presque 8% en cette année là et les bénéfices ont été divisés par trois. Puis l’attitude des utilisateurs a changé. Ils ont compris l'avantage du cloud. Les abonnements au service de Creative Cloud d’Adobe ont alors explosé. Le nombre d'utilisateurs et passé de 326 000 utilisateurs en 2012 à 7,5 M€ en 2019 et le chiffre d'affaire a augmenté de 275% sur cette période.

Le changement pour une entreprise est un risque nécessaire pour grandir. Avec le mode SaaS et une bonne gestion des abonnements, vous pourrez offrir une accélération à votre activité.

Comment vous lancer ? Avec ProAbono, vous avez la possibilité d'industrialiser la gestion de vos abonnements (de la souscription au paiement, en passant par la tarification et la facturation).

Allez plus loin : 4 raisons de choisir l’automatisation de vos factures récurrentes.


Echecs des paiements

Echecs des paiements récurrents, comment les gérer ?

Dans le business de l'abonnement, la pérennité du moyen de paiement est critique et il n'est pas rare de subir des échecs des paiements récurrents. Chez ProAbono, nous constatons un taux d'échec de 2,8% pour les prélèvements SEPA et de 5% pour les prélèvements CB en première instance.

L'acquisition client est la clé du développement des entreprises. L'enjeu est donc de conserver le bénéfice de l'acquisition sans avoir à constater des échecs de paiement qui viennent impacter directement le chiffre d'affaires. Pour éviter que votre business ne se transforme en tonneau des Danaïdes, des solutions existent ! Découvrons lesquelles.échecs des paiements

Eviter les échecs des paiements récurrents avec ProAbono

Notre plateforme permet de gérer l'ensemble de la chaîne de valeur de la gestion d'abonnement. De la souscription à la réconciliation des paiements et des factures. Notre objectif est de vous enlever la charge de gestion pour que vous puissiez vous concentrer sur votre business.

Nous avons notamment mis en place un processus qui permet de réduire significativement les échec des paiements récurrents. La plateforme planifie des relances automatiques, envoie des mails lorsque les moyens de paiement arrivent à échéance, prévient le client lorsqu'une facture reste en attente de paiement, etc. Grâce à notre méthode, nous arrivons à recouvrer 99,5% des prélèvements en automatique.

Fini la perte de temps avec le contentieux !

Attention à la redondance

Des passerelles de paiements peuvent proposer des options alternatives. Cependant, ces options n'englobent pas l'ensemble du processus. Il faut donc être vigilant quant à leur activation.

Par exemple, GoCardLess propose Success+ qui relance les prélèvements dès qu'un échec de paiement est détecté.

Une fonctionnalité qui peut être certes intéressante mais attention si vous utilisez la solution ProAbono ! En effet, après un premier échec de prélèvement SEPA, GoCardless tentera de prélever à nouveau le client, tout comme ProAbono. Résultat : Pour une même facture, un client pourrait payer 2 fois.

Soyez donc vigilant...

Pensez à nous demander si vous avez un doute. Nous restons disponible et a votre écoute pour toute question.

Pour en savoir plus sur la gestion des relances, n'hésitez pas à consulter notre article : Augmenter ses revenus grâce à une meilleure gestion des relances.


GoCardless facilite le prélèvement bancaire

GoCardless est une passerelle de paiements qui va vous permettre d’automatiser la collecte des paiements récurrents. L’automatisation va de paire avec la digitalisation des entreprises. De plus en plus d’entre elles sont créées ou adaptées pour correspondre à un modèle économique de vente par abonnement. Afin de gagner en productivité, les tâches à faible valeur ajoutée peuvent être automatisées. 

Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises SaaS utilisent une procédure manuelle pour collecter les paiements de leurs clients. Or, cela leur fait perdre un temps considérable. En effet, après l'émission de la facture, le client peut mettre un certain temps avant de la régler et les relances peuvent s'avérer chronophage. Il n'est pas rare que ce système de facturation manuelle entraine des problèmes de trésorerie.

C'est pour cela que le prélèvement bancaire automatique existe. Il est le moyen le plus sûr pour éviter les retards de paiement et les impayés. Néanmoins, il n’était pas disponible pour les entreprises de taille modeste.

Partant de ce constat, GoCardless a été créé en 2011 par trois britanniques diplômés d’Oxford. C’est une fintech anglaise traitant plus de 8 milliards d’euros chaque année. La fintech a rapidement grandit grâce à l’accélérateur Y Combinator de la Sillicon Valley. Le 18 février 2019, elle a annoncé une levée de fonds de 75 millions de dollars.

Comment ça fonctionne ? 

L’objectif de GoCardless : permettre à toutes les entreprises, peu importe leur taille, de mettre en place un système de prélèvement bancaire. Une chose impossible auparavant, puisque les petites entreprises ne remplissaient pas les critères des établissement bancaires (chiffre d’affaires minimum, etc.). 

GoCardless est une plateforme SaaS. L'accès à leur solution se fait via un dashboard en ligne, une API ou bien en le connectant directement à l’un de leur logiciel partenaire. Cela passe par des logiciels de comptabilité comme Sage, des CRM comme SELLSY ou encore des plateformes de gestion des abonnements tel que ProAbono. 

Cette solution est idéale pour les paiements récurrents grâce à leur réseau international de prélèvement bancaire : SEPA en Europe, ACH aux États-Unis. Avec l’accord de votre client, vous pourrez alors mettre en place des mandats de prélèvements automatique. Ainsi, vous pourrez définir la fréquence, le montant et le nombre de paiements que vous allez collecter. 

Vous pouvez également utiliser l’outil pour les paiements uniques. Le prélèvement à échéance se fait automatiquement depuis la plateforme. Vous n’avez alors plus besoin de relancer vos clients et vos factures seront mises à jour en temps réel. 

Un gain de temps énorme

Chaque année, plus d’un million d’entreprises françaises rencontrent des problèmes d’impayés. Elles passent alors en moyenne quatre heures par semaine à la gestion et la relances des problèmes de paiements. Le temps perdu est conséquent pour une entreprise. C’est pour cela que de nombreuses d’entreprises se sont tournées vers GoCardless.

Aujourd’hui, des grandes entreprises tel que Doctolib, Habitat et Sowee utilisent la solution. Mais ce sont plus de 1 500 entreprises françaises qui ont choisis d’utiliser GoCardless. 

La Fintech se veut idéale pour vos clients. Elle s’appuie sur quatre axes : 

  • La simplicité : en quelques secondes vos clients peuvent remplir un mandat de prélèvements en ligne.
  • La transparence : dans le respect des obligations légales, vos clients sont systématiquement avertis dès qu’un paiement est prélevé sur leur compte bancaire.  
  • L’efficacité : plus de chèques à poster, plus de risque d’oublies de paiement et plus besoin de connexions bancaires.
  • La sécurité : dans l’éventualité d’une erreur de prélèvement, vos clients disposent d’un délais de huit semaines pour l’annuler. Et jusqu'à 13 mois si le prélèvement n'a pas été autorisé.

Illustration GoCardless team workGoCardless et ProAbono

ProAbono a choisi d’intégrer GoCardless nativement dans sa solution de gestion d’abonnement. Depuis 2018, nous sommes un partenaire privilégié pour cette passerelle de paiement robuste et reconnue.


Gestion d’abonnements : optimisez votre business SaaS

De plus en plus d'entreprises optent pour un modèle de vente avec une gestion abonnements. Mais voilà, ce modèle économique demande un peu plus de temps et d’organisation ; notamment en ce qui concerne la facturation récurrente, la gestion des prélèvements ou encore la modification des offres. Heureusement, il existe des outils comme ProAbono pour aider les entreprises dans ces démarches.

La gestion d’abonnements autorise en particulier des échanges plus rapprochés avec vos clients, tels que :

  • La mise à jour des informations clients,
  • La mise à niveau et la modification des abonnements,
  • La gestion des communications clients et les relances

De nombreuses entreprises font l'erreur de vouloir gérer leurs abonnés manuellement. Cela peut fonctionner à petite échelle mais rarement très longtemps. En effet, plus le nombre d'abonnés augmente, plus cette gestion devient complexe. Il arrive alors que la relation client et l’expérience utilisateur soient détériorées.

Découvrons les avantages que peut apporter une solution permettant d'industrialiser la gestion d’abonnements.

gestion d'abonnements

Centralisation de vos données et vos actions

Grâce à un outil de gestion d’abonnements en ligne, vous réunissez dans un seul et même endroit l’ensemble de vos tâches de gestion : gestion des offres, données clients, factures, etc. Cela permet de fluidifier les échanges entre vos équipes et vos clients et ainsi gagner en productivité, en satisfaction client et donc en rentabilité.

Centraliser ces données vous offre la possibilité de concentrer vos efforts sur ce qui est essentiel : votre métier.

Rendez votre entreprise plus agile

Par ailleurs, ou outil de gestion d’abonnements va vous obliger à optimiser votre stratégie de tarification. C’est un élément critique notamment au démarrage car cela va structurer votre business model. Pour élaborer votre plan tarifaire, vous devez comprendre les attentes de vos clients. Il existe plusieurs façons de tarifer vos produits / services. Par exemple :

  • Standard : le prix est le même pour tous vos abonnements,
  • Volume : le tarif évolue en fonction de la quantité,
  • Forfaitaire : les prix sont basés en fonction des besoins.

Votre entreprise évoluera au fur et à mesure qu’elle se développe. Vos fonctionnalités changeront également et vos offres devront s'adapter à ces changements. Ces évolutions tarifaires doivent réaliser avec beaucoup de recul. En effet, si vous augmentez trop vos tarifs, vos clients risquent de fuir. À contrario, si vous sous-facturez, vos bénéfices seront à la baisse.

Le logiciel de gestion d’abonnements doit vous permettre d’effectuer des modifications sur vos tarifs rapidement et de les ajuster à n’importe quel moment. Vous pourrez alors suivre toutes les évolutions avec agilité pour les adapter au plus juste.

Améliorez votre expérience client et évoluer en restant flexible

La flexibilité est un point essentiel pour votre entreprise. Les coordonnées de vos clients évoluent, les cartes de crédit expires, vos utilisateurs rencontrent de nouveaux besoins, etc. Une solution de gestion d’abonnements permet d’apporter des modifications à tout moment dans le cycle de vie du client.

Dans ce type de business model, il est alors essentiel de créer une bonne relation avec votre client pour le fidéliser malgré de potentiels contentieux. En effet, dans la vente par abonnement le paiement étant récurrent cela implique la validité du moyen de paiement sur le long terme. Vous devrez utiliser une approche prédéterminée pour effectuer vos relances afin de ne pas perdre vos clients. Ainsi, vous maintiendrez votre taux d'attrition (churn rate) bas.

Il existe plusieurs méthodes de relance :

  • Contacter un abonné pour l’informer que sa carte bancaire est sur le point d’expirer
  • L’informer lors d’un échec de paiement
  • Le mettre au courant que son abonnement arrive à expiration à cause des échecs de paiement
  • Lui donner la date à laquelle sa carte de crédit sera de nouveau débitée en cas d’échec de paiement

Ces méthodes de relance peuvent être directement paramétrer dans votre solution de gestion d'abonnements. Cette transparence avec votre client et cette bonne gestion de la relance est un excellent moyen de prévention des non-paiements mais vous garantit également une bonne relation client.

Satisfaction client

Accélérez le déploiement de votre entreprise avec ProAbono

Pour le déploiement de votre activité, une solution de gestion d’abonnements représente un atout incontestable. Elle va vous offrir la possibilité d’accélérer vos ventes sans augmenter vos frais. En effet, grâce à la centralisation de vos données, vous pourrez analyser votre business et orienter vos efforts sur ce qui est essentiel. 

Concentrez-vous uniquement sur votre cœur de métier et vos perspectives d’évolutions. ProAbono se charge de gérer vos factures récurrentes, relancer vos clients en cas de problème et d’entretenir une bonne relation avec vos abonnés. Vous pourrez alors proposer à vos abonnés de nouvelles offres à n’importe quel moment et simplement. 

L’outil de gestion d’abonnements sera la solution adaptée pour faire grandir votre activité.


Statistique

Facturation SaaS : comment bien choisir votre logiciel d’automatisation ?

Les habitudes de consommation ont grandement évoluées ces dernières années. De plus en plus d’entreprises changent leur modèle économique de ventes unitaires pour se placer sur le modèle de vente par abonnement. Cette tendance va de paire avec un logiciel de facturation SaaS.

Entre 2019 et 2023, le cabinet d'analyse Gartner estime que le marché du SaaS devrait connaître une croissance de plus de 50% d'ici 2022*.

Les entreprises qui commercialisent leurs services en SaaS grandissent rapidement et se voient dans l'obligation d’utiliser un logiciel de facturation dédié. En effet, en même temps que les entreprises évoluent, la gestion de la facturation récurrente devient plus complexe. Elles doivent alors optimiser l’organisation de leurs factures notamment pour gagner en productivité et anticiper certains problèmes tels que la gestion des échecs de paiement.

Illustration SaaS

Au démarrage d'un modèle de vente par abonnement, de nombreuses entreprises choisissent de gérer manuellement leurs factures. Néanmoins elles vont rencontrer rapidement des difficultés de gestion au fur et à mesure de leur croissance. D'autant que les clients sont de plus en plus en attente de solutions flexibles.

C’est généralement à ce moment-là que les entreprises comprennent qu’elles ont besoin d’une solution automatisée pour gérer leurs abonnements et leur facturation SaaS.

Nous allons découvrir les cinq points clés permettant de bien choisir sa plateforme de facturation récurrente et de gestion d’abonnements.

1. La gestion des abonnements

Les éditeurs SaaS sont en constante évolution. Grandissant en permanence, votre logiciel de facturation SaaS devra vous offrir la possibilité de changer vos prix de façon simple et rapide. Cela vous permettra de vous adapter aux besoins du marché, des clients, des approches marketing, etc. De plus, avec la concurrence, vous devez pouvoir réagir rapidement.

Par ailleurs, beaucoup d’entreprises de ce type proposent différents paliers de prix. Vous pouvez alors créer différents niveaux d’abonnements en fonction de vos clients, vos fonctionnalités ou vos produits.

Prenons l’exemple de Netflix. Il propose lors de l’inscription trois niveaux d’abonnements : Essentiel, Standard, Premium. Cette déclinaison d’offre permet de toucher ses différentes cibles. L’offre Essentiel va être celle dites “accessible à tous”. L’offre Premium correspondra plus à un groupe d’amis ou une famille puisqu’il y a la possibilité d’avoir plusieurs écran. Mais quel est l’avantage de Netflix dans tout ça ? L’objectif est d'élargir leur profil de client en proposant des offres couvrant tous les besoins du grand public.

Néanmoins, ce plan de tarification n'est forcément adapté à tous les modèles SaaS. Vous devrez établir votre stratégie commerciale pour déterminer quel plan de tarification correspond à vos besoins.

2. La gestion de la fréquence de votre facturation SaaS

Votre entreprise facture-t-elle ses clients tous les mois ? Ou proposez-vous également des abonnements annuels ? Certains clients choisissent l’un, l’autre ou les deux. Dans tous les cas, vous devrez trouver un logiciel de facturation SaaS qui vous permet de gérer toutes les situations.

La capacité de facturation adaptative est notamment proposée par ProAbono. En effet, les entreprises sont de plus en plus à la recherche de flexibilité puisqu’elles se concentrent sur les besoins de leurs clients. Ce logiciel de facturation SaaS vous permettra notamment d’automatiser vos factures en fonction de vos besoins en prenant vos offres sur-mesure.

3. L'intégration avec vos logiciels SaaS

Lorsqu'une entreprise grandit et envisage l’utilisation d’un logiciel de facturation SaaS, il est possible que vous ayez déjà votre CRM ou d’autres outils de production. Vous devrez alors vérifier que la plateforme que vous choisissez propose une intégration avec vos différents outils.

Chez ProAbono, nous avons tenu compte de ce besoin essentiel des entreprises. Plutôt que d'avoir à développer et maintenir des connecteurs unitaires pour toutes les logiciels du marché, nous avons fait le choix d'utiliser des outils d'automatisation universel. Nous avons donc référencé des plugins dans Zapier ou Integromat qui permettent à nos clients de connecter l'API de leur solutions SaaS préférées.

Une bonne intégration d’automatisation fera toute la différence pour votre entreprise. Grâce à votre logiciel de facturation SaaS, vous pourrez alors optimiser au maximum l’efficacité de vos équipes opérationnelles et gagner en fluidité.

4. La gestion de l’échec de la facturation SaaS

Dans le monde de la vente par abonnement, le moment du paiement est un élément essentiel à la vie de votre entreprise. C’est ce qui la fait vivre. Néanmoins, nous avons constaté un taux d'échec autour des 4%. Lorsque vous choisissez une solution d’automatisation, vous devez alors prendre en compte cette gestion de relance.

Afin d’entretenir une bonne communication avec vos clients, la gestion des relances est essentielle. Vos équipes pourront alors configurer des e-mails automatisés pour informer vos clients en cas d’échec de paiement, d’un nouvel essai de paiement ou encore d'une carte bleue arrivant à expiration. ProAbono peut effectuer jusqu’à quatre relances en cas d’échec de paiement. C’est un point important à prendre en compte notamment lorsque nous savons que 70% des paiements réussissent lors de la seconde tentative.

Une bonne gestion de ces échecs vous évitera la perte de revenu et la mauvaise expérience client. Votre flux de trésorerie sera alors plus stable et plus sécurisé.

5. Le pilotage de votre activité

Afin de maîtriser votre business vous devez avoir accès à l'ensemble de données. Votre solution de facturation SaaS doit vous permettre d'accéder à des rapports de gestion ou à l'export de ces informations. Grâce à ces éléments vous allez pouvoir construire votre tableau de bord pour avoir de la visibilité sur votre activité et vous adapter à tout moment. Ceci est un point inestimable pour votre entreprise afin d’être toujours à l’écoute de votre business et de vos clients.

Un système de facturation SaaS complet est un outil essentiel pour le développement de votre entreprise. Choisir le logiciel qui correspond à votre entreprise, nécessite de réfléchir en amont à votre modèle commercial en pensant à aujourd’hui mais également à demain.

 

Si vous voulez en savoir plus pour sécuriser votre business par abonnement, découvrez notre articles sur les écueils à éviter.


* https://www.silicon.fr/cloud-public-croissance-exponentielle-iaas-237049.html