Depuis mars 2020, de nombreux secteurs d’activités ont été touchés par la crise sanitaire de la COVID-19. C’est le cas des services « physiques » comme les salles de sport, les cinémas ou les restaurants.
Il est à noter une exception : le secteur de l’abonnement à des services en ligne tels que Netflix, Disney+, Spotify, Zoom, etc.

Retrouvés confinés à leur domicile à cause de l’épidémie, les particuliers comme les professionnels ont été amenés à changer rapidement leurs habitudes de consommation.

Vous trouverez, ci-dessous, notre analyse des impacts sur le marché de l’abonnement.

Face à la COVID-19, les abonnements aux services « physique » ont beaucoup souffert.

Les entreprises qui proposent des abonnements comme les transports ou les salles de sport ont dû s’adapter rapidement à la situation.
En effet, les abonnés ne souhaitent pas payer pour un service qu’ils ne peuvent plus utiliser.
Et, dans ces cas-là, les entreprises ont chacune réagi de manière très différentes.

La suspension des prélèvements : c’est le cas, par exemple, des cinémas UGC et Pathé-Gaumont. Ils ont automatiquement suspendu les prélèvements des détenteurs de la carte d’accès illimités aux salles de cinéma jusqu’à ce que la situation redevienne normale.

Le maintien des prélèvements avec un remboursement rétro-actif. La région Île-de-France a mis à disposition une plateforme du 20 mai au 17 juin 2020 dédiée au remboursement des abonnements permettant d’accéder aux transports en commun (Pass Navigo).

Une solidarité mise en avant. C’est, notamment, le cas pour les salles de sports. Certaines ont baissé le prix de leurs abonnements. Les abonnés ont continué de payer un service auquel ils n’ont plus accès. Cela a permis aux entreprises de survivre face à la crise de la COVID-19. A noter, certaines d’entres elles se sont, tout de même, adaptées et ont proposé des cours de sport à distance.

C’est, justement, cette adaptation qui favorise les entreprises à se tourner vers le numérique et à trouver de nouvelles solutions.

Avec la COVID-19, les abonnements numériques sont en plein essor.

Alors que les abonnements aux services « physiques » sont en chute libre, les abonnements aux services en ligne ont explosé.

Pendant le confinement, les Français ont dû occuper leur temps. Les services de vidéos à la demande ont vu leur recrutement d’abonnés augmenté de 25% pendant cette période.

Bien sûr, le marché du divertissement n’est pas le seul à avoir connu une augmentation du nombre de ses abonnés durant la période de confinement. Pour conserver un lien social et développer le télétravail, le service de visio-conférence Zoom a multiplié par 30 son nombre d’abonnés en 6 mois. Microsoft a également vu sa plateforme Microsoft Teams franchir le cap des 75 Millions d’utilisateurs par jour contre 44 Millions à la mi-mars.

Ces plateformes ont connu un succès fulgurant. Leur objectif, aujourd’hui, est simple : réussir à conserver les abonnés durant cette période.

COVID-19 et la video a la demande

L’émergence de nouvelles idées

Le marché de l’abonnement a été très divisé durant la période de confinement lié à la COVID-19. Certaines entreprises ont vu leur business exploser alors que d’autres n’ont pu ou su pivoter.

Prenons l’exemple de HelloFresh.

Cette start-up a été créé en 2011 et a connu un essor important durant le confinement lié à la COVID-19.
HelloFresh propose un abonnement de box à cuisiner chaque repas. Leurs valeurs : des produits frais, locaux et de qualité. Un concept simple mais qui a su répondre aux attentes de nombreux Français durant cette période. Selon un sondage de Happydemics, 47% des Français affirment préférer consommer des produits locaux.

Leur nombre de clients actifs a alors augmenté de 68,4% au cours du trimestre 2020.

Cette crise représente donc une opportunité pour se réinventer et adapter son modèle économique à l’évolution de la société.

Le conseil de ProAbono

  • Tout d’abord, effectuez des bilans et analyser votre flux de trésorerie pour gérer au mieux les imprévus.
  • Créez des scénarios avec la planification d’une communication accrue.
  • Identifiez vos priorités et les attentes de vos clients.

Vous pourrez alors réagir de façon optimale à la situation.

  • Enfin, faites une planification stratégique et osez les changements, les nouvelles initiatives.

Pour tout le reste, faites confiance à une solution de gestion d’abonnements qui s’occupera de tout votre back-office (de la souscription au paiement).